LE CHAUFFAGE

Si le chauffage est inclus dans le loyer, cela veut dire que le système doit fonctionner dès que la température l’exige, peu importe la date. La loi ne prévoit aucune date à partir de laquelle le chauffage doit être en fonction. Le logement doit être à une température ambiante adéquate à tout moment de l’année, soit environ 21 ˚C (70 ˚F). Une clause dans le bail qui prévoit une date à partir de laquelle le chauffage doit être en fonction est invalide.

Si le chauffage est compris dans le prix du loyer et que vous en avez le contrôle, le propriétaire peut vous forcer à diminuer le chauffage ou vous faire payer les coûts excessifs si vous en faites une utilisation abusive. Il va devoir se présenter devant la Régie et démontrer les coûts excessifs. Vous pouvez argumenter que les températures ont été anormalement basses pendant cette période ou que le logement est mal isolé. Mais si la température de votre logement est de 27˚C ou si vous laissez une fenêtre ouverte pendant plusieurs heures l’hiver, vous aurez de la difficulté à qualifier de raisonnable votre utilisation du chauffage.

Si vous trouvez que la température n’est pas adéquate (que vous soyez responsable de payer le chauffage ou non), avisez votre propriétaire et montrez-lui la preuve des températures. Prenez la température intérieure au centre d’une pièce à un mètre du sol; si vous n’avez pas de thermomètre extérieur, relevez la température donnée dans les journaux quotidiens ou à la télévision. Il faut le convaincre que vous n’êtes pas confortable.

Si le propriétaire vient sur place pour évaluer le problème et conclut qu’il ne peut pas effectuer les réparations nécessaires rapidement, il doit vous fournir une solution de rechange temporaire (exemple : chaufferette électrique).

S’il ne règle pas le problème, vous pouvez demander une diminution de loyer à la Régie. Normalement, ce genre de demande est entendu assez rapidement en hiver.

Lorsqu’une panne de chauffage survient dans votre logement, c’est au propriétaire de s’en occuper. Avertissez-le rapidement afin de diminuer vos inconvénients et les dommages possibles à l’immeuble (tuyaux gelés). Si la situation est urgente (une journée d’hiver particulièrement froide) et que le propriétaire n’agit pas rapidement, vous pouvez corriger la situation vous-mêmes et vous faire rembourser. (Voir la section sur Les réparations urgentes et nécessaires).

Si la situation n’est pas urgente et que le propriétaire ne fait rien, vous pouvez vous adresser à la Régie pour le forcer à faire les réparations. (Voir la section Quoi faire en cas de problèmes). Ne faites pas les réparations vous-même. Évidemment, le propriétaire n’est pas responsable des pannes électriques relevant d’Hydro-Québec.

Quoi faire pour améliorer le confort de votre logis et économiser sur votre facture?

Si vous payez votre chauffage et que vous avez un revenu modeste, vous pouvez pro-fiter d’une visite gratuite à domicile d’un technicien et d’un conseiller en efficacité énergétique. Cette personne pourra effectuer gratuitement des travaux mineurs de calfeutrage (pose de coupe-froid, de bas de porte, de pomme de douche économique, etc.) et vous donnera des conseils sur l’économie d’énergie.

Deux organismes communautaires offrent ce service gratuitement. Option consommateurs (598-7288) et Equiterre (522-2000).

Quelques conseils d’efficacité énergétique pour réduire votre facture d’énergie

1- Contrôlez l’humidité

• Réduisez vos sources d’humidité : séchez votre linge dans la sécheuse, utilisez le ventilateur de la salle de bain et la hotte de la cuisinière. Quand vous faites bouillir, déposez les couvercles sur les casseroles.

• Assurez-vous d’une bonne ventilation et d’échanges d’air périodiques.

• Nettoyez les moisissures.

2- Contrôlez vos thermostats

• En cas d’absence, diminuez les thermostats de quelques degrés.

• Fermez les portes des pièces plus fraîches.

• Dégagez les radiateurs.

3- Autres trucs éclairs...

• Posez des rideaux aux fenêtres. Ouvrez-les le jour, fermez-les la nuit.

• Lavez à l’eau froide votre lessive.

• Mettez des contenants en plastique remplis d’eau au 3/4 dans votre réfrigérateur ou congélateur lorsque vides.

• Faites des travaux de calfeutrage avant l’hiver.

• Remplacez les ampoules à incandescence de 100W-120W pour des ampoules fluorescentes compactes de 7W-15W qui durent 10 fois plus longtemps et consomment 75% moins d’énergie.