LES RÉPARATIONS MINEURES ET L’ENTRETIEN MÉNAGER

C’est à vous de faire les réparations mineures et celles qui sont simples et peu coûteuses. De plus, vous devez garder le logement dans un état de propreté acceptable.

 

On entend par réparations mineures et entretien ménager, notamment :

  • donner des petits coups de pinceaux au besoin;

  • réparer des petits trous dans le mur;

  • remplacer les ampoules;

  • passer le balai et autres tâches d’entretien ménager.

Vos obligations en tant que locataire

Comme locataire, il vous revient de respecter l’état de votre logement, de tous les meubles, équipements, services et espaces communs qui ne vous appartiennent pas.

Vous devez vous assurer que le nombre d’occupants permet à chacun de vivre dans des conditions normales de confort et de propreté. Si dans un 3 et demi se trouvent 8 colocataires, il y a de bonnes chances que l’état du logement soit gravement affecté. Vous ne pouvez pas non plus, sans le consentement du propriétaire, employer ou conserver une substance qui constitue un risque d’incendie ou d’explosion. Le propriétaire pourra s’adresser à la Régie pour vous forcer à conserver le logement en bon état et lui verser un montant pour compenser les dommages.

ATTENTION! Dans le cas d’un dommage important causé par vous ou par un de vos invités, vous allez devoir faire les réparations à vos frais ou dédommager le propriétaire. Le propriétaire peut aussi demander à la Régie de mettre fin à votre bail. Si vous arrivez à démontrer que vous n’avez pas causé les dommages, vous ne devriez pas payer.

Sachez qu’à moins d’indications claires dans le bail, vous ne pouvez pas transformer votre logement en commerce ou en changer sa destination. Il faut obtenir l’autorisation écrite du propriétaire avant toute transformation. Donc, avant d’engager des dépenses pour l’ajout d’une entrée sur le côté, ou encore de l’équipement de travail permanent, parlez-en à votre propriétaire.

Quoi faire avant de quitter le logement?

Le logement doit être remis dans l’état où vous l’avez reçu. Si, durant le bail, vous avez ajouté des tablettes, des rideaux, des moulures ou toutes autres constructions, vous devez les enlever à moins d’une entente avec le propriétaire. Si vous avez endommagé le logement, vous allez devoir le réparer avant votre départ ou verser au propriétaire une compensation.